Académie informatique en architecture et en gestion de projet TI à Dakar au Sénégal pour l'Afrique de l'Ouest

Projet BLOCKCHAIN

 

 

 

 

Nous avons des projets pratiques que nous affectons à nos étudiants afin qu'ils puissent réaliser des dossiers d'architectures en utilisant les meilleures pratiques TOGAF et ITILv3. Ces projets pratiques sont réalisés et déployer avec les technologies pertinentes et les étapes de prototypages, de pilotage et tests, de pré-production et de mise en production seront réalisés. Je vous rappelle que tous les frais reliés par ces proejts sont à la charge de l'Académie et que les étudiants ne remboursent que les frais exigés par les organismes responsables des certifications.

CONTEXTE DU PROJET

L’économie en Afrique est basée sur le FCFA qui est sous le contrôle d’intérêt étranger. De plus, l’instabilité et le manque de gouvernance des états africains favorisent la collusion et une répartition inégale de la richesse.

La création d’une crypto-monnaie permettra de créer une économie parallèle sous le contrôle du peuple africain sans interférence ou règlementation gouvernementale.

Ériger une monnaie numérique permettant les échanges commerciaux interpays africain ou supra régional sans restrictions. Cette monnaie contribuera à établir aussi un moyen d’épargne et de capitalisation pour l’ensemble de la population. Cela pourra créer un nouveau mode d’investissement propre à la réalité africaine sans aucune restriction. Le cours de l’offre et de la demande déterminera les rendements de cette crypto-monnaie.

Avec un programme particulier, l’ensemble de la population pourra profiter de cette monnaie en créant des partenariats avec les commerçants qui pourront offrir un rabais à leurs clientèles avec une carte de fidélisation qui démontre la participation de celles-ci à la crypto-monnaie et le commerçant aura accès à des rendements sur ses paiements reçus de sa clientèle dans le rendement de la crypto-monnaie. Pour le démarrage, pour le premier million d’usagers de la crypto-monnaie,  un versement de 5,000 FCFA sera versé en rabais aux commerçants participants.

Qu’est-ce que la crypto-monnaie ?

 

La crypto-monnaie ou monnaie cryptographique est une monnaie électronique dite « pair à pair », c’est une technologie qui permet l’échange de fichiers ou donnés, d’un PC à un autre, sans passer par un serveur central, et à condition d’être connecté au réseau.

 

Celle-ci se base sur le principe de la cryptographie pour valider les transactions et les sécuriser, elles sont a priori infalsifiables et inviolables grâce à ce système.

Toutes les transactions effectuées ont une traçabilité, c’est-à-dire que l’on peut savoir qui émet et qui reçoit. Les transactions ne sont donc pas anonymes (sauf pour quelques exceptions qui rendent les transactions totalement anonymes). 

En général, ces crypto-monnaies déterminent un montant final de l’argent qui sera mis en circulation.

L’histoire de la Crypto-monnaie

C’est en 1998 que Wei Dai a publié une description de « b-money », basée sur un système électronique de trésorerie anonyme. Par la suite Nick Szabo crée le « Bit Gold »… C’est en 2009 qu’arrive enfin le « Bitcoin », c’est à l’heure actuelle la crypto-monnaie la plus connue et la plus importante.

Bien sûr depuis il y en a d’autre sur le marché, comme é »Litecoin », « Peercoin », « Namecoin » et la petite dernière qui se développe à vitesse grand V « One coin ».

La crypto-monnaie a-t-elle vraiment un avenir ?

Pour l’instant elles n’ont aucun cours légal dans aucun pays, j’entends par là qu’elles n’ont pas été adoptées officiellement, mais elles représentent une alternative sérieuse à la monnaie en cours. Les grandes puissances du monde y trouvent néanmoins un intérêt commun, il éradique définitivement le blanchiment d’argent !

Au départ, les principales Banques voyaient d’un sale œil l’introduction de cette crypto-monnaie. Selon elles, la crypto-monnaie pouvait faire perdre confiance en la monnaie actuelle, ainsi qu’influencer les prix du crédit entre autres. Depuis, la majorité d’entre elles cherchent un moyen d’exploiter ce nouveau système de paiement.

Pour finir, la popularité de la crypto-monnaie ne cesse de grandir auprès de tous les publics, de par sa simplicité d’utilisation, le faible coût d’utilisation (comparativement aux banques), sa traçabilité, et surtout, son niveau de sécurité.

 

Comment s’utilise la crypto-monnaie

Tout simplement vous devez ouvrir un compte auprès de la crypto-monnaie de votre choix, et acheter votre monnaie virtuelle  avec votre devise. Inversement vous pouvez aussi convertir votre monnaie virtuelle dans votre devise.

Ensuite vous pouvez effectuer vos paiements, ou transférer,  à toutes les sociétés ou personnes qui acceptent cette monnaie.

 

Devez-vous investir dans la crypto-monnaie ?

Si vous êtes convaincu que ce moyen de paiement représente l’avenir, et c’est mon avis en tout cas, le plus tôt sera le mieux !

Et ce pour 2 raisons :

          La première, parce que les sociétés qui préparent la sortie prochaine de leur crypto-monnaie, ont un coût d’acquisition encore assez faible. À titre d’exemple, un de mes amis a investi 600€ dans une des crypto-monnaie en plein boom actuellement, et avec le minage et les splits, il se retrouve actuellement avec plus de 9000€ de capital virtuel (car il faut attendre que la monnaie voit le jour).

La deuxième raison est qu’il va être difficile pour nos générations et surtout les plus anciennes, de perdre l’habitude d’avoir de l’argent dans ses poches. Cela prendra du temps, mais plus tôt on s’y mettra, moins difficile ce sera de faire la bascule de l’ancien système vers le nouveau.

Toutefois, malgré un cours assez fluctuant, certaines crypto-monnaies semblent tenir le cap, à savoir « Bitcoin » et celle qui a une ascension assez fulgurante «  One Coin », cette dernière a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 1 milliard d’euros en à peine 1 an d’existence et a produit déjà  230 millionnaires.

 

Pesons le pour et le contre !

 

Avant de commencer à entrer dans le vif du sujet et des technologies utilisées, je vous propose d’abord de vous présenter les différents avantages et inconvénients des crypto-monnaies. Ces listes ne sont pas exhaustives, mais présentent l’essentiel des points à savoir pour bien comprendre de quoi il s’agit.

 

Avantages

 

  1. Elles sont excitantes : les crypto-monnaies sont vraiment intéressantes et excitantes. Elles prennent de plus en plus d’ampleur, et seront bientôt utilisées partout. Qu’il s’agisse des paiements en magasin, des transferts bancaires, « smart contracts », de plus en plus d’échanges auront lieu grâce aux crypto-monnaies, les comprendre maintenant permet de prendre de l’avance sur le monde de demain.

 

  1. Elles sont sûres et infaillibles : les fonds de crypto-monnaie sont cryptés grâce à un système de clé publique. Seul l’utilisateur possédant la clé privée peut envoyer ses fonds, ce qui rend les transactions extrêmement sûres. D’autre part, la « blockchain », qui permet d’effectuer les transactions, est universelle et ne peut pas être modifiée. Par conséquent, il n’y a aucun moyen pour de potentiels pirates, autorités ou gouvernements d’agir sur les transactions.

 

  1. Elles sont faciles à utiliser et à transférer : pour utiliser les crypto-monnaies, il suffit simplement de créer un compte sur une plateforme d’échange (comme Kraken, Coinbase, Poloniex…), et d’y déposer un solde en euros ou dollars. L’ouverture d’un compte se fait immédiatement et sans aucun papier (justificatifs de domicile, contrat de travail…) à l’exception d’un justificatif d’identité. Comme vous pouvez le constater, c’est beaucoup plus simple que l’ouverture d’un compte bancaire. En plus, il n’y a aucuns frais de tenue de compte. Ensuite, pour faire un virement ou acheter des crypto-monnaies, il suffit uniquement d’avoir l’adresse du portefeuille de destination, et le virement a lieu rapidement.

 

  1. Elles sont décentralisées : comme nous l’avons vu dans l’article précédent, les crypto-monnaies sont décentralisées, c’est-à-dire qu’elles ne sont contrôlées par aucune entité et transitent par un réseau de peer-to-peer entre les différents possesseurs.

 

  1. Les taux de conversion sont réduits : on peut convertir des monnaies avec des taux très faibles par rapport à ceux que proposent les banques ou centres d’échanges.

 

  1. Les gains potentiels sont considérables : par leur extrême volatilité, les crypto-monnaies peuvent représenter un retour sur investissement inégalable. De nombreuses personnes sont devenues richissimes grâce au Bitcoin par exemple.

 

Inconvénients

 

  1. Trop peu d’utilité intrinsèque pour le moment : en décembre 2107, les crypto-monnaies commencent à être nombreuses, mais n’ont encore que peu de cas d’utilisation. On notera principalement les transactions réalisées grâce au Bitcoin, qui est pour l’instant principalement utilisé pour le « Dark Web ». Mais la plupart des montants en Bitcoin ou autres monnaies ne sont utilisés qu’à des fins de spéculation.

 

  1. Elles présentent une extrême volatilité : ceci est à la fois un avantage et un inconvénient. Il est possible de devenir riche, mais, revers de la médaille, il est aussi possible de tout perdre.

 

  1. Elles nécessitent d‘être initié : manipuler des monnaies virtuelles ne relève pas de compétences extraordinaires et est accessible à tout le monde, mais il faut quand même être initié aux différents concepts et outils afin de prendre les meilleures décisions.

 

  1. Enfin, il peut y avoir des arnaques. Il est possible qu’à l’issue d’une ICO (introduction d’une monnaie virtuelle) les monnaies ne soient jamais distribuées et que les créateurs disparaissent avec l’argent récolté. D’où la règle d’or de bien se renseigner sur les crypto-monnaies.

 

PORTÉE DU PROJET

 

Créer selon les standards établis les couches applicatives selon les meilleures pratiques du secteur et rechercher les meilleures solutions logicielles les mieux adaptées aux cultures africaines. De plus, une plateforme technologique respectant les standards établis avec les mesures de sécurité optimales et la redondance (PCA) nécessaire à la continuité des services et une rapidité d’opération en temps réel (Real Time Base).
Les dossiers d’architectures, les dossiers d’analyses et les maquettes (prototypes) devront être réalisés dans les 4 prochains mois et un budget d’opération et d’exploitation de 100 millions de FCFA sera disponible pour la première année d’opération.

 

Académie informatique en architecture et en gestion de projet TI à Dakar au Sénégal pour l'Afrique de l'Ouest

BLOCKCHAIN